Auteur Sujet: [Topic unique] Qu'est ce qu'une dashcam ?  (Lu 4693 fois)

Hors ligne Teranmoc

  • Administrateur
  • ****
  • Messages: 828
  • Dashcams: Blackvue DR650G - 2CH
[Topic unique] Qu'est ce qu'une dashcam ?
« le: 08 juillet 2013 à 11:20:56 »
[hide login=1]Le titre et l'objet de ce topic peuvent être superflu ou la réponse peut être élémentaire pour certain, mais il convient d'expliquer ce qu'est une dashcam, son but et comment l'utiliser !
Cet article répondra à ces questions et permettra d'éclairer votre lanterne sur ces caméras !

Description :
Une dashcam ou caméra embarquée ou encore boite noire vidéo est un dispositif vidéo embarquée dans votre véhicule (voiture, camion ou encore moto). A la manière des boites noires présentes dans les avions, elle enregistre en continu les actions se déroulant dans le véhicule (captage audio principalement) et en dehors en filmant la route devant.

La grande majorité des dashcams se monte sur le pare brise avant, en hauteur généralement à côté ou derrière le rétroviseur. C'est l'endroit qui offre le meilleur angle de vue ! Certains modèles de caméras peuvent également filmer l'intérieur du véhicule ou encore filmer l'arrière à l'aide d'une deuxième caméra déportée.

But :
Une dashcam permet d'apporter un début de preuve auprès de votre assurance en cas d'accident ou d'accrochage. En effet, la caméra permettra de vous disculper si l'assurance vous déclare à tort 100 % responsable du sinistre ou encore de prouver un accrochage si le tiers commet un délit de fuite (ce qui permettra de le retrouver via le numéro d'immatriculation).
La vidéo de la dashcam est également recevable comme preuve devant les tribunaux.
Elle peut servir dans des cas tel que :
  • Preuve en cas d'accident
En cas d'accrochage, la caméra permettra de prouver l'endroit où vous étiez et éventuellement de prouver une arnaque ! Sans une caméra embarquée, comment prouver votre bonne foi et que c'est le tiers qui vous a reculé dedans et non vous qui avez avancé ?
  • Surveillance lorsque le véhicule est garé
Vous retrouvez votre véhicule garé avec une rayure sur le pare choc ou l'aile pliée. Comment retrouver la personne fautive ?

Voici les deux principales raisons d'avoir une caméra embarquée !

Comment l'utiliser :
Au quotidien, la caméra filme la route sans aucune action de votre part hormis celle de la mettre en route ou du moins, de brancher la prise d'alimentation. La grande majorité des dashcams se branchent sur la prise allume-cigare mais elles peuvent également être alimentées en continuité si l'on veut utiliser la fonction "parking" (fonction présentes selon les modèles).
Lorsque vous ne l'utilisez pas, la caméra est démontable facilement. Selon les modèles, la caméra est fixée au pare-brise soit par un support ventouse, soit par un pied enclipsé sur un socle lui-même fixé au pare-brise par un adhésif puissant type 3M.

Les fonctionnalités de base d'une dashcam (varient selon les marques/modèles):
Une dashcam enregistre ce qu'elle filme sur une carte mémoire de type SD ou MicroSD. Certains modèles possèdent même deux cartes mémoires ou une mémoire interne spécifique.

Le flux vidéo enregistré est morcelé en plusieurs fichiers dont la durée est réglable par l'utilisateur. Ces durées peuvent être de 1, 2, 3 ou 5 minutes, voir plus.
Les fichiers vidéos sont, en général, dans un format lisible sur un ordinateur par un lecteur vidéo classique: AVI, MP4, MOV,...
Lorsque la carte mémoire est pleine, les fichiers les plus anciens sont écrasés par les nouveaux donc aucun besoin de vider la carte mémoire manuellement. Cependant, un formatage régulier de la carte mémoire est recommandé genre une fois tous les quinze jours, surtout pour les cartes mémoires de faibles capacités (8, 16, 32Go) et si vous roulez tous les jours.

L'enregistrement débute automatiquement dès la mise sous tension de la dashcam ce qui signifie que vous n'avez rien à faire lorsque vous démarrez votre véhicule. Pareil lorsque vous stoppez le moteur: la dashcam s'éteindra lorsque l'alimentation se coupera. Ce temps de coupure à partir de l'arrêt du moteur dépend du véhicule: sur certains, l'alimentation de la prise allume-cigare peut se couper immédiatement à l'arrêt du moteur ou bien après un certains laps de temps. Il se peut aussi que la prise allume-cigare soit alimentée en permanence, même moteur éteint, et dans ce cas, la dashcam continuera de filmer en permanence. Il ne tient qu'à vous de vérifier ce point par rapport à votre véhicule.

Une dashcam peut être aussi équipée de plus d'un objectif. On parle alors de voie ou ch (channel). Une dashcam 1ch (ou 1 voie) est une dashcam classique ne disposant que d'un objectif pour filmer l'avant. Une 2ch possède donc deux objectifs: une caméra avant qui regroupe l'essentiel de l'électronique et une caméra arrière qui trouvera sa place sur le pare-brise arrière afin de filmer l'arrière. Cette caméra arrière est en général reliée par un câble à la caméra avant. Cependant il existe des 2ch où les deux objectifs sont sur le même corps (un pour filmer l'avant et l'autre pour filmer l'intérieur du véhicule) et des 2ch dont les objectifs sont séparés du corps principal mais reliés chacun par un câble, de même qu'il existe des modèles 4ch sur le même principe.

Les dashcams milieu et haut de gamme sont souvent équipées d'un GPS et d'un capteur de force G 3D (x, y, z). Les coordonnées GPS sont enregistrées en même temps que la vidéo et grâce à un lecteur de vidéo fournit par le constructeur de la dashcam, on peut visionner la vidéo tout en voyant la position de sa voiture évolué sur une carte de type Google Map. Le GPS permet également d'incruster la vitesse du véhicule sur les vidéos enregistrées ainsi que la date et l'heure, voir également les coordonnées GPS (latitude, longitude) mais ceci dépend des modèles donc à vérifier avant l'achat. Pour les dashcams sans GPS, seule la date et l'heure sont incrustées en général.
Le GPS ne sert pas au guidage routier sur une dashcam comme le fait un TomTom ou Garmin !

Le capteur de force G, lui, sert à détecter les chocs: en cas d'accident, la vidéo en cours d'enregistrement (appelé couramment "évènement") est stockée dans un dossier spécifique afin de retrouver la vidéo de l'accident plus facilement. Attention toutefois, selon les modèles, ces fichiers ne sont pas protégés contre l'écrasement par une nouvelle vidéo en cas de carte mémoire pleine donc il est recommandé de faire une copie de cette vidéo le plus rapidement possible. Au contraire, certains modèles de dashcam protègent ces fichiers vidéos "évènement" contre l'écrasement afin de les retrouver plus tard sans risque de les perdre.
En parallèle à ce capteur G, il est possible également, selon les modèles, de générer un évènement manuellement en appuyant sur un bouton dédié sur la dashcam. Le fichier ainsi créé aura les mêmes caractéristiques que celui généré par le capteur G.

Interface:
Pour communiquer et configurer la dashcam, trois solutions existent:
- L'écran intégré: il permet d'accéder directement aux menus de configuration de la caméra. La navigation entre les menus se passe avec des boutons situés à proximité de l'écran. L'écran est également utilisable pour visionner les vidéos enregistrées et cadrer correctement la caméra lors de l'installation.
- La connexion WiFi: pour cela, un smartphone ou tablette est nécessaire (Android ou iOS) avec l'application développée par le constructeur de la dashcam. Après avoir établi la liaison entre la caméra et le smartphone, il est ainsi possible de configurer la dashcam mais aussi de télécharger les vidéos enregistrées sur la caméra dans la mémoire du smartphone.
- Depuis un PC: pour cela, il faut insérer la carte mémoire dans le PC et utiliser le logiciel du constructeur. Ce logiciel permet de configurer la caméra mais aussi de visionner ses vidéos en bénéficiant d'une interface spécifique où l'on peut retrouver son parcours, sa vitesse, les données du capteur G, etc,...

Selon les modèles, ces trois solutions peuvent coexister sur une même caméra ou bien en avoir qu'une seule d'entre elles.

Le mode parking:
Lorsque vous ne conduisez pas votre véhicule et que celui-ci est donc garé et sans surveillance, il est possible (selon les modèles) de laisser la dashcam fonctionner afin de l'utiliser comme caméra de surveillance afin de filmer un éventuel accident ou incident à l'arrêt (collision avec un autre véhicule en manoeuvre dans un parking, dégradation sur le véhicule par une personne malveillante,...). Ce mode de fonctionnement est ce qu'on appelle communément le mode parking.
Les fonctionnalités du mode parking diffèrent selon les modèles de dashcam. Généralement, il fonctionne ainsi:
Dans ce mode, la dashcam est en veille et n'enregistre donc pas en continu. le capteur de force G est utilisé pour enregistrer une vidéo en cas de détection de choc sur le véhicule garé et si la dashcam est équipée de la fonction détection de mouvement, une vidéo sera également enregistrée si la caméra détecte du mouvement. Ces deux fonctions peuvent être utilisées simultanément mais tout cela dépend du modèle de dashcam. Sur la plupart des dashcams, lors d'un évènement, la séquence vidéo enregistrée démarre avant et finit après la détection de cet évènement. Par exemple: 10s avant et 50s après. Ainsi, cela permet de visionner la scène entière. Malgré tout, certains modèles de dashcam ne démarre l'enregistrement de la vidéo qu'au moment de l'impact ce qui peut être pénalisant si les faits sont rapides et plus encore si l'on ne peut pas voir l'avant évènement !.
D'autres modèles de dashcam proposent, en mode parking, de filmer en continu mais à un taux d'images par secondes réduit genre entre 1 à 5 i/s afin d'avoir un maximum de durée vidéo.
En résumé, le mode parking diffère d'une marque à une autre. Il peut être très bien conçu chez certains et peu exploitable voir inutile chez d'autres.

L'alimentation de la dashcam est aussi à prendre en compte pour le mode parking: si la dashcam est alimentée par une prise allume-cigare qui se coupe après la condamnation du véhicule, il est évident que le mode parking sera inutilisable puisque la dashcam ne sera plus alimentée. Il faudra donc que la prise allume-cigare soit alimentée en permanence ou bien passer par un kit d'alimentation directe qui permet à la dashcam d'être alimentée en permanence.

Aides à la conduite:
Certains modèles de dashcam offrent également des aides à la conduite:
- alerte de franchissement de ligne continue
- alerte de risque de collision
- alerte de dépassement de vitesse
- alerte d'oubli d'allumage des phares la nuit
- alerte du redémarrage du véhicule devant vous
- etc...

Ces alertes se manifestent en général par un bip particulier généré par la dashcam.


[/hide]
« Modifié: 01 février 2018 à 09:16:05 par Spyman99 »
Citation de: Chapman
Une dashcam, c'est comme une assurance, on y cotise en espérant ne jamais en avoir l'usage.
:ange2: Amen  :ange2: